Overview
September 17, 2019
Pietjan Vandooren

Géo-données ouvertes: un des ingrédients principaux de Rockestate

Ce que nous faisons, le pourquoi et le comment, avec un accent particulier sur les géo-données ouvertes

La plupart de nos articles ont tendance à se concentrer sur un sujet spécifique dans le domaine des activités de Rockestate. Cet article adopte une approche plus simplifiée et vise à mettre en perspective ce que nous faisons, pourquoi cela est utile pour nos clients et comment nous le faisons en mettant un accent particulier sur le type de données que nous utilisons.

Que faisons-nous?

Rockestate est une start-up belge, créée en 2017, active dans le domaine des sciences de données. Nous sommes spécialisés dans l’évaluation à distance et en temps réel des bâtiments, principalement sur le marché immobilier belge. Il s’agit de déterminer la valeur ou toute autre caractéristique d’une maison, immédiatement, sans l’inspecter sur place.

Grâce à une combinaison de données géographiques principalement ouvertes (cf. ci-dessous pour plus d’informations) et d’intelligence artificielle, nous avons développé un modèle 3D pour chaque bâtiment en Belgique. Nous calculons également pour tous ces bâtiments de nombreuses caractéristiques différentes telles que la superficie de la parcelle, le volume, la présence d’une piscine, etc. Ces données constituent un excellent point de départ pour que Rockestate élabore des solutions pour les entreprises et les gouvernements ayant besoin d’informations rapides et précises concernant la maison de leurs clients et citoyens respectifs.

Pourquoi est-ce utile?

Grâce à nos données et solutions, les entreprises et les gouvernements comprennent beaucoup mieux la maison de leurs clients ou citoyens respectifs. Ils peuvent ainsi améliorer leurs processus de décision internes et simplifier le “customer journey”.

Quelques exemples où nos données font la différence:

  • Assurance habitation: pour évaluer correctement ses risques, un assureur pose de nombreuses questions sur la maison assurée. Grâce à nos données et technologies, un client peut recevoir une prime de risque en ne fournissant que l’adresse de sa maison.
  • Prêts hypothécaires: lors de l’évaluation du risque de crédit d’une nouvelle demande de prêt hypothécaire, les banques évaluent la qualité de la garantie du prêt sous-jacent (généralement la maison financée). Notre modèle de valorisation immobilières offre une solution rapide et précise qui contribue de manière significative à accélérer le processus de transaction.
  • Fournisseurs d’énergie: de nombreux fournisseurs d’énergie encouragent l’installation de panneaux solaires. Nous aidons à évaluer le potentiel de toit de leurs clients (surface, orientation, pente,…) pour l’installation de panneaux solaires.
  • Planification urbaine pour les gouvernements locaux: les gouvernements locaux sont souvent impliqués dans le développement de projets immobiliers dans lesquels les modèles 3D jouent un rôle déterminant dans le processus de décision et dans l’information envers la population concernée. Rockestate peut fournir des modèles 3D pour toute la Belgique.

Il existe divers autres “cas d’utilisation” où nos données peuvent créer une valeur ajoutée. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en discuter.

Comment faisons-nous cela?

Comme nous l’avons mentionné dans l’introduction, le but principal de cet article est de fournir des informations supplémentaires sur les données que nous utilisons pour créer nos solutions. Dans les paragraphes suivants, nous abordons la nature spécifique de ces types de données, les principaux fournisseurs de données, les licences ouvertes et certaines tendances intéressantes au niveau de la réglementation européenne.

Type d’informations

Nous nous concentrons principalement sur les géodonnées, qui sont toutes les informations ayant une dimension spatiale (coordonnées X, Y et parfois aussi Z). Il s’agit par exemple de listes d’adresses (gérées par les autorités publiques), d’informations cadastrales, d’images aériennes et de données LiDAR.

Adresses et cartes Cadastre Images aériennes LiDAR

En nettoyant, agrégeant et structurant ces différents base de données, il devient possible de calculer ou de déduire les différentes caractéristiques d’un bâtiment jusqu’à un niveau de détail étonnamment élevé.

Fournisseurs de données ouvertes

Avec Rockestate, nous préférons utiliser des sources de données ouvertes. Ces ensembles de données sont généralement mis à la disposition du grand public avec une licence “open data”. Ces données sont libres d’utilisation et permettent une intégration dans des applications, à des fins commerciales ou autres. L’avantage important de l’utilisation des données ouvertes est qu’elles offrent un très haut degré de transparence quant à la source et provenance de nos données. Toute personne utilisant nos solutions peut identifier rapidement les sources d’origine. Dans le contexte actuel du GDPR, il s’agit d’un avantage essentiel par rapport aux données acquises de manière alternatives.

Les principaux fournisseurs de données géographiques ouvertes sont le gouvernement et toute instance liée au gouvernement. En Belgique, cela se résume aux fournisseurs suivants:

Vers plus de données

Ces dernières années, nous avons vu les entreprises et les gouvernements évoluer vers approche de plus en plus guidée par les données. Cette tendance ne fera que s’intensifier. La collecte de données devient moins chère et plus accessible, tandis que la qualité de ce qui est collecté augmente.

Au niveau de l’Union Européenne, diverses initiatives sont en cours pour soutenir mais aussi pour contrôler ce changement de paradigme vers plus de données. A travers certaines directives spécifiques, l’UE encourage ses États membres à ouvrir ses données (directive PSI) et de les harmoniser (Directive INSPIRE). Dans le même temps, il a introduit le GDPR afin de protéger la vie privée de ses citoyens.

Il est probablement raisonnable de dire que nous ne sommes qu’au début d’une véritable révolution: un nombre croissant d’applications utiliseront intelligemment les sources de données ouvertes disponibles, tant dans le secteur public que privé.

Cet article de blog est une traduction de l’article original, écrit en Anglais.